• Home
  • Ville
  • Actualité
  • Oran : La réalisation du centre commercial et de l’auberge de jeunes maintenue

Oran : La réalisation du centre commercial et de l’auberge de jeunes maintenue

Lundi dernier, les représentants d’une association du quartier de Yaghmoracen ont été reçus par le chef de la daïra d’Oran pour expliquer les motifs de leur opposition à la réalisation de deux projets dans ce quartier. Les projets contestés représentent un centre commercial et une auberge de jeune. Ces deux structures figurant dans le POS de cette zone, la requête de ces citoyens ne pouvait recevoir une suite favorable.

Rappelons que l’opération de levée topographique au niveau des sites destinés à abriter les deux édifices a été stoppée par l’association de quartier qui a mobilisé tous les habitants de ce quartier pour dire halte à la réalisation des deux projets. Justifiant leur protestation, les membres de cette association ont déclaré que le site choisi était à l’origine un espace vert, que les habitants comptent entretenir.

Or, cette déclaration ne peut avoir de fondement puisque la réalisation de ces deux projets figure dans le POS. Pour sa part, le chef de la daïra d’Oran dira à ce propos que «Le centre commercial abritera des locaux qui seront attribués aux jeunes, les bénéficiaires seront en majorité les chômeurs de ce même quartier.

Ce projet est donc bénéfique pour les habitants de ce quartier.» Il faut savoir que le choix des sites abritant le programme des 100 locaux commerciaux pour les communes, a constitué un problème dans la ville d’Oran. Ceci a bien évidemment, entraîné du retard d’exécution de ce programme. Concernant l’auberge de jeunes, on saura que l’association conteste sa réalisation par soucis de voir débarquer des étrangers au quartier.

Là encore, le chef de la daïra sera intransigeant «Une auberge de jeunes est un plus pour la ville. La présence de jeunes ne peut en aucun cas toucher à la quiétude du quartier.» Le lancement de la réalisation d’autres projets d’utilité publique, ceux essentiellement destinés aux jeunes, est en cours.

Au quartier d’Es Seddikia, il est prévu, selon le chef de daïra, la réalisation d’une maison de jeunes, un centre scientifique, un CIAJ ainsi qu’une crèche. Ainsi, les jeunes résidant dans ce quartier et ses environs ne pourront plus se plaindre de l’absence d’espaces culturels et scientifiques.

Par Hafida B. - La Voix de l'Oranie, le 19 avril 2006