Visite guidée d’Oran pour le grand public

Des visites guidées d’Oran au profit du grand public seront organisées durant cette saison estivale. Initiées par l’agence de voyages «Panoramic Tours/ Wihran Siyaha», avec l’aide des directions du Tourisme et du Transport, ces visites guidées, qui constituent une première dans l’histoire d’El-Bahia, joignent l’utile à l’agréable.

Pour en profiter, il suffit de se rendre vers les coups de 17h au square Lyautey, à Front de Mer, le point de départ de la belle balade en minibus. Contre 200 DA seulement, le passager fera un voyage aussi plaisant qu’instructif à travers les sites historiques d’Oran. L’agence de voyages met à la disposition de ses touristes des guides connaisseurs et des documents iconographiques sur Oran.

Le minibus effectue autant de haltes qu’il y a de points à visiter. «Il n’est pas question de passer par un site historique sans s’y arrêter et s’y promener un peu avec des guides qui ont à coeur de satisfaire la curiosité des visiteurs, tous les visiteurs», dit le gérant de cette agence de voyages.

L’excursion, qui se tiendra une fois tous les 2 jours, comprend plusieurs points: la mosquée Bey Mohamed El-Kébir (1797), la place de la République, l’ancienne préfecture d’Oran (1852), le mausolée de Sidi El-Houari, l’église St Louis, le fort de Santa Cruz et «Iglesia de Santa Maria» (1849), la «Gouba de Sidi Abdelkader», le Palais du Bey mais aussi la mosquée «ex-synagogue», les cimetières juifs-européens (El-Hamri), M’dina Djdida et le musée Ahmed Zabana, entre autres. Selon le directeur du Tourisme, «ces visites guidées sont offertes à tout le monde.

Nous voulons sortir de l’ordinaire, Oran n’étant pas seulement une corniche et des vacances au bord de la mer. Elle a aussi un long passé perpétué par des monuments, des palais, des forts, des édifices, des vestiges, des motifs, des gravures, des sculptures...

Du coup, nous comptons développer cette action notamment avec le concours souhaité de la direction de la Culture». Au goût «passéiste» de ces voyages s’ajoute le goût gastronomique des pauses-café sur site historique et dîners au bord de la mer.